AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Random Text: Sisyphus’ Death
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 08/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Random Text: Sisyphus’ Death Jeu 9 Mar - 19:43











Sisyphus’ Death


Le couteau lui trancha la gorge d’une oreille à l’autre.

"M. Phillips ? M. Phillips ?!"
Martin s’approcha du guichet.
"Phillips… Mort violente, donnez ce coupon au guichet A12 s’il vous plaît."
La veille dame aux lunettes oranges lui passa un petit feuillet mauve, qu’il attrapa par réflexe.
"Pardon ?"
Les yeux du bougre trahissaient une incompréhension que la guichetière ne côtoyait que trop souvent.
"Si vous avez des questions, demandez au guichet A12. Mme Lopez ?"
Après avoir passé dix minutes à tituber dans des couloirs sombres, Martin trouva le guichet A12. Le numéro 14183945 s’afficha sur un grand écran bleu. Il regarda son ticket et lança un profond soupir, classique manifestation de l’homme pressé qui doit faire la queue.
"28394051 !"
Martin s’approcha.
"Bureau Mort Violente, votre ticket s’il vous plaît."
"Mort ?"
Le guichetier roula des yeux.
"Quelle connasse… Oui, vous êtes mort, bienvenue en Enfer."
"L’Enfer ressemble à un immeuble administratif ?"
"L’un ressemble à l’autre, en tout cas."
"Nan, mais… pourquoi je suis en Enfer ?"
Des yeux furent roulés, un soupir fut relâché.
"Tout le monde va en Enfer."
"Mais… Dieu…"
"Eh, je vous arrête de suite, y’a pas de dieu ici. Moi je fais mon job, et c’est tout."
"Y’a pas de Dieu ?"
"Nope."
"Y’a un paradis ?"
"Nope."
"Et je suis sensé faire quoi ?"
Le guichetier fixa du regard le ticket de Martin jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il fallait donner le bout de papier. A peine arraché des mains, le formulaire fut passé dans une machine comparable à un fax, et un autre morceau de papier en sortit. Le guichetier lu vaguement ce qui était écrit.
"Allez au guichet B42."
"Nan mais…"
"Si vous avez d’autres questions, B42. 28394052 !"

**

Une fois arrivé devant le guichet B42, Martin fît de nouveau face à un guichetier.
"Papier."
"A combien de guichets je vais devoir aller exactement ?"
"Je suis votre combientième ?"
"Troisième, techniquement."
"Alors encore une petite centaine."
"Pardon ?! Mais c’est pour aller où au final ?"
"J’sais pas, mec, moi j’te dis juste où tu dois aller, KL78."

**

Lorsqu’il arriva enfin au guichet 458ACT, il fut surpris de constater qu’il était vide de toute présence humaine. Des deux côtés du petit cube se situaient deux autres petits cubes, qui semblaient s’occuper de personnes comme lui auparavant. Après une attente d’environ une demi-heure, il décida d’entrer dans le guichet et voir s’il pouvait trouver la fameuse machine lui-même. Une fois trouvée, il passa son ticket, comme il avait vu faire les autres guichetiers. La machine bipa, pour la première fois aujourd’hui, et fit ressortir un énième ticket. Il pouvait y lire "Accueil et Traitement des Âmes de Niveau 2". Il se tourna vers sa nouvelle voisine.
"Excusez-moi, c’est où "Accueil et Traitement des Âmes de Niveau 2" ?"
"Vous y êtes."
"Oh…"
"C’est vous le nouveau ?"
"Pardon ?"
"Le cube est apparu y’a une demi-heure, ça veut dire qu’il y a un nouveau. J’imagine que c’est vous. M. Stevens !"
"Hum… J’suis sensé travailler ?"
"Guichet FGF45. Comme tout le monde, pourquoi on nous enverrait en Enfer sinon."
"… "Traitement des Âmes", on a des âmes, eh ?"
"Uuuuuuh… Disons qu’il faut bien donner un nom au procédé, et comme la majorité des hommes sont familiers avec le concept d’âme depuis quelques siècles, il a juste été décidé d’appeler ça comme ça."
"D’accord… Vous êtes là depuis longtemps, alors ?
"Nan, deux semaines, je répète juste ce que mon voisin m’a dit."
"Donc on sait pas si c’est vrai."
"Je crois que personne n’a jamais vraiment remit les choses en question."
"Pourquoi ?"
"Guichet A74. Y’a trop de taff, mec."
"… Donc, on classe les âmes et on les envoie à d’autres guichets ?"
"Yep."
"Et ça s’arrête quand ?"
"Pardon ?"
"Si les anciennes âmes accueillent les nouvelles âmes, qui ensuite accueillent les âmes nouvelles… Quel est le but ?"
"Ah, ça…"
"Personne n’a jamais vraiment remit les choses en question…"
Il réussit à décrocher un sourire de sa nouvelle amie. "C’est ça !"
"Mmmh… J’peux parler au chef ?"
"Heu… Je sais pas vraiment si y’a un chef. Le mec le plus important occupe le guichet A1, c’est tout ce que je sais. Je devais aller le voir, d’ailleurs, mais bon, tu sais..."
"Trop de taff."
"Yep. Par contre, tu peux finir de traiter tes âmes, vite fait ? Si tu les fais pas, c’est à moi de les faire, donc…"
La machine à côté de lui affichait un nom, un numéro de guichet, et quelques autres informations. Une foule incalculable de gens s’était accumulée devant lui pendant leur petite discussion.
"Je vais en avoir pour combien de temps exactement ?"
"Ah, ça…"
"… Autant faire ça au plus vite, j’imagine… M. Johnson ? M. Johnson ?!"
Eric s’approcha du guichet.
"Johnson… Suicide, donnez ce coupon au guichet K98 s’il vous plaît."
Martin lui passa un petit feuillet mauve, qu’Eric attrapa par réflexe.
"Pardon ?"
Les yeux du bougre trahissaient une incompréhension que le guichetier ne connaissait que trop bien.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 30
Localisation : An Alré
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Random Text: Sisyphus’ Death Dim 12 Mar - 18:10
L'enfer ressemble à un immeuble administratif, ou vice-versa, j'aime :')
Ça m'a un peu rappelé Beetlejuice.
Ça sent le vécu en tout cas... Mais il paraît qu'en France, ça va encore... Imagine... ><
Revenir en haut Aller en bas
Random Text: Sisyphus’ Death
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Manga Death Note
» FABULOUS FAB - Death Guard
» Living Death
» [vente] Death Korp of Krieg
» Death Note: The Movie [PHOTO]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Black's Chest-