AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
A l'attention de la presse international.
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 03/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: A l'attention de la presse international. Mer 12 Juil - 22:47

   


   A l'attention de la presse international

   
Bonjour, j'écris cette lettre la boule au ventre, malgré les apparences ce qui va suivre est réel, je l'ai vécu et je vous contact car la vérité doit être dévoilée a la face du monde, un monde qui n'en as peut être plus pour longtemps.

Ayant travaillé avec le docteur Pyckson durant les 30 dernières années je me sens dans l'obligation de vous parler de lui et de notre dernier voyage. Vous avez régulièrement sali le nom du docteur Pyckson en pensant, à tort, qu'il était fou. Ses études sur les anciennes divinités et les civilisations disparues sont fondées, depuis l'an 1890 je suis a ses services pour l'aider dans ses recherches et ce que j'ai vu doit être connu de tous.

En 1895 le Dr Pyckson entendit parler d'une ancienne civilisation vivant dans les régions du nord et croyant en un Dieu local, aujourd'hui il ne reste aucune trace de cette divinité et les recherches fut longues et compliqués. Nous avons récupérés des tablettes de pierres préhistoriques sur lesquelles étaient dessinés des représentations basiques de cette divinité, en 1900 nous avons fournis a plusieurs journaux des copies de ces représentations mais personne ne prit ça au sérieux, ce qui, étrangement, conforta le Dr Pyckson dans son idée que tout cela pouvait être prouvé, mais au fond je pense que cette année marque le changement de caractère du Docteur.

Durant les 5 années qui suivirent nous continuâmes nos voyages à travers le monde pour obtenir le plus d'information possible, pendant cette période nous avons découvert avec certitude que cette civilisation vivait dans les grandes mer du nord, plus précisément au niveau des îles Svalbard. Les expéditions dans cette région du monde était impossible a l'époque, cela rendit le Dr Pyckson fou de rage, nous étions obligés de mettre l'idée d'aller chercher des informations sur place de coté.

L'année 1910 fût la plus importante pour nous, grâce aux inventeurs de l'époque notre voyage était possible, nous avons contacté Mr Fabre pour obtenir les plans de cette magnifique invention qu'est l'hydravion, une machine incroyable qui nous permettaient de nous poser sur l'eau pour étudier le pourtour de l'île. Il restait le problème de la vitesse de vol, mais a cette même époque l'inventeur Louis Blériot avait réussi le premier vol a plus de 100km/h et nous le contactâmes aussi. Après de longues négociations nous avons réussi à obtenir les plans nous permettant de travailler a notre propre appareil, un avion rapide et pouvant atterrir sur l'eau. Cette avion nous l'avons construit et mis en service, notre expédition devenait totalement possible au mois de juillet 1915.

Pendant les années qui suivirent nous avons préparé notre expédition, le Docteur devenait de plus en plus instable, il lisait en boucle ses notes et se mettait dans un état de rage impressionnant en parlant avec des incrédules, je croyais en lui mais il est vrai que cette histoire d'ancienne divinité pouvait laisser perplexe. Au fil du temps nous avons réussi a trouver une équipe pour partir a la conquête de la grande mer du nord, une équipe composée de 10 personnes n'ayant rien a perdre, seul ces personnes étaient assez folles pour suivre un mythe préhistorique sans poser plus de questions que celles du salaire et de la durée du voyage.

C'est en 1919 que les choses ont réellement commencées, après quelques jours de voyages en partant du nord de l’Écosse nous sommes arrivés en Islande, une île froide mais encore assez accueillante et peuplée, les locaux nous ont beaucoup parlé de l'ancienne civilisation du nord mais personne ne semblait connaître l'ancien Dieu local. Nous avons passé quelques semaines en Islande pour interroger un maximum de personnes au sujet de nos recherches, nous avons trouvé un vieil homme connaissant le nord, nous avons parlé avec lui durant de longues heures et nous avons appris que les locaux nommaient l'ancienne civilisation « Baggari » mais plus personnes ne voulaient en parler librement, diverses recherches nous ont permit de traduire ça par « soumis » ou encore « piégé ».

En quittant l'Islande pour les îles Svalbard l'excitation était a son comble, même l'équipage normalement détaché de nos découvertes étaient curieux. Une fois sur place nous avons montés un camp le plus au nord possible, selon le Dr Pyckson les gravures représentaient cette zone, durant plusieurs mois nous avons cherché des indices sur les « Baggari » et leur divinité sans résultat. Après une longue période ou le moral était au plus bas parmi l'équipage le Dr Pyckson trouva une grotte de glace particulière, cette grotte est sans aucun doute le tournant de cette histoire et de notre vie.


Selon le Dr Pyckson cette grotte dégageait quelque chose de mystique, je ne voyais pas de quoi il parlait, tout me semblait parfaitement banal et le reste de l'équipage était de mon coté. Durant des jours nous avons creusés dans la glace dans l'espoir de trouver quelque chose, le Docteur devenait de plus en plus étrange, il restait seul la plupart du temps et il parlait dans le vide durant des heures, il commençait a mettre mal a l'aise la dizaine d'hommes qui nous accompagnaient. Après une semaine de recherches infructueuses l'envie et le moral n'était plus vraiment présent et plusieurs personnes parlaient de rentrer chez eux grâce à l'hydravion réservé à l'équipage que nous leur avions fait.

Un mois après la découverte de la grotte nous n'étions plus que deux sur l'île, l'équipage était partie en nous laissant assez de nourriture pour tenir quelques mois, le Dr Pyckson continuait ses étranges manies et depuis peu il parlait d'une lueur dans la glace, il appelait ça le cœur des glaces. Nos fouilles dans la glace ont commencées a donner des résultats très peu de temps après, nous avons trouvé des pierres sur lesquelles étaient gravées des formes inhumaines, peut être des représentations des « Baggari » ou de leur divinité ? Selon le Dr Pyckson la lueur devenait de plus en plus forte à mesure que nous nous enfoncions dans la glace, je ne voyais toujours rien de spécial mais je ne pouvais plus faire marche arrière.

La dernière expédition que j'ai fais avec le Dr Pyckson restera a jamais gravé dans ma mémoire, nous étions dans la grotte, étonnement il ne faisait plus froid, l'air était agréable et parfaitement respirable, j'avais trouvé ça étrange mais ça ne m'avait pas dérangé. Après plusieurs heures a creuser la glace j'ai enfin vu la lueur, une lumière mauve et aveuglante sortait de la glace sans se réfléchir autour de nous, le faisceau était clairement dans notre direction, le Dr Pyckson devint incontrôlable et me prit la pioche pour creuser tel un dément, après quelques coups de pioche la lumière fut si forte que je suis resté aveugle quelques secondes, quand j'ai repris mes esprits et retrouvé la vue le Dr Pyckson regardait fixement un point dans la glace, quand je me suis approché j'ai vu le cœur des glaces, une petite boule lumineuse de couleur mauve était piégée dans le mur froid en face de nous. Nous l'avons extrait sans difficulté, comme si la grotte voulait qu'on lui enlève son cœur, nous avons prit cette aura lumineuse, c'était une sorte de boule de verre incroyablement fine sur laquelle était gravé des choses, mais la lumière était trop aveuglante pour voir ce que ces dessins représentaient, nous l'avons mis dans un linge et ramené a l'extérieur pour l'étudier a la lumière du soleil.

Arriver au camp nous étions impatients d'étudier cette boule lumineuse, une fois le linge ouvert nous avons vu le cœur des glaces vibrer sur la table ou il était posé, la lumière changeait de couleur a une vitesse de plus en plus folle jusqu'au moment ou la lumière redevint mauve, mais quelques secondes après elle se concentra en un petite bille lumineuse au centre de la boule, puis la bille se mit a frapper l'intérieur du cœur des glaces jusqu'à réussir a briser une petite partie du verre. L'aura mauve fila vers le nord, vers des falaises de glace, une fois la lueur disparue dans l'horizon nous nous sommes attardé sur les gravures du verre désormais visible. Le globe de verre était complètement recouvert de dessins macabres, des personnes torturés par des choses indescriptibles, des hommes hurlants a la mort a s'en décrocher la mâchoire et sur un coté du cœur il y avait une gravure du Dieu, nous avions enfin une image détaillées de ce Dieu, et il était terrifiant. Sur les vielles pierres que nous avions les dessins étaient en très mauvais états, pour nous ce n'était que des représentations basiques d'une forme humaine de très grande taille et a la carrure impressionnante, mais sur le verre les détails étaient présentes, cette chose n'était pas humaine, elle était représentée beaucoup plus grande que tout le reste, son visage était squelettique et dégageait une haine terrifiante, il portait une armure du haut du torse jusqu'aux pieds ainsi qu'un pieu. En réfléchissant à l'endroit ou cette civilisation vivait nous avons pensés que ce monstre était recouvert d'une armure de glace et que le pieu devait être de la même matière.

Fatigué par cette matinée je me suis couché en début d'après-midi pour repartir dans les recherches l'esprit clair, le Dr Pyckson ne voulait pas s’arrêter, il devenait agressif. Vers 15h je fus réveillé en sursaut par un rire, un rire dément. Le Docteur était nu et couvert de sang face aux falaises de glace du nord, en m'approchant de lui j'ai remarqué qu'il avait un bout de verre fin dans la main, un bout du globe de verre. Il avait reproduit les gravures du globe sur sa peau et parlait dans une langue qui m'étais inconnu et je suis persuadé qu'elle l'était pour lui aussi. J'essayais de lui parler pour le ramener a la raison mais rien n'y faisait, il continuait a parler aux falaises, son esprit était ailleurs. J'ai continué a lui parler pendant de longues minutes jusqu'au moment ou les falaises se sont misent a trembler, l'épaisse couche de glace tomba dans l'eau glacé et laissa place a d'immenses pics recourbés sortant de l'eau tel d'immense côtes gelées. Le Dr Pyckson se remit a rire, a ce moment j'ai pris peur, une peur comme je n'en avais jamais connu, j'ai sauté dans notre hydravion et je suis rentré sur le continent en laissant lâchement mon ami.

Si je vous écris aujourd'hui pour vous raconter cette histoire c'est pour vous prévenir du grand danger que nous courrons, j'ai continué a étudier cette civilisation en rentrant, les « Baggari » étaient les personnes vivant sur cette île et non le Dieu, ils étaient la pour le calmer, comme les traductions nous le disais ils étaient piégés, soumis a un Dieu haineux. J'ai très peur que le cœur des glaces était la boite de pandore de ce Dieu et que nous l'avons ouverte, nous l'avons laissé revenir parmis nous, depuis que je suis rentré je fais régulièrement des cauchemars ou je vois le Dr Pyckson nu, couvert de sang, parler a une tête squelettique sortant de l'eau. A chaque rêve la tête sort un peu plus de l'eau, vous allez rire de moi et dire que ce ne sont que des rêves mais j'ai vérifié les relevés sismiques et a chaque rêves la terre tremble dans cette région du monde. Je tiens a vous dire que lors de mon dernier cauchemars la tête était presque totalement sortie de sa prison aquatique, je suis persuadé que d'ici quelques jours ce monstre sera libre et notre monde sera en danger, vous devez transmettre cette histoire pour que quelqu'un la lise, y crois et trouve une solution, je compte sur vous.

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 08/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A l'attention de la presse international. Ven 14 Juil - 2:08
C'est original, la sorte d'histoire qu'on a pas vraiment vue sur le forum. Y'a quelques paragraphes qui pourraient ptète profiter de quelques lignes supplémentaires mais dans sa globalité c'est du bon et ça a tout à fait sa place sur le forum Smile. Ça se voit que t'as lu autre chose que du Marc Levy en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 03/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A l'attention de la presse international. Ven 14 Juil - 17:47
Content que ça te plaise, j'avais essayer de rallonger certains passages mais en relisant je trouvais ça lourd, j'ai pas trouvé comment bien rallonger. La c'est clairement inspiré de Lovecraft mais c'est pas forcément simple de s'inspirer d'un auteur que j'ai beaucoup lu sans tomber dans le plagiat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 08/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: A l'attention de la presse international. Ven 14 Juil - 18:10
Après c'est pour chipoter, le rythme reste bien géré, c'est surtout histoire d'avoir du positif et du négatif à dire, comme ça je passe pas pour un lèche bottes Razz.
J'ai le même problème de plagiat pour certains textes aussi, ouais. Ça reste quand même un bon exercice pour s'améliorer, et ça reste entre nous, c'est pas comme si tu vendais un bouquin ensuite, faut pas en faire des montagnes (hallucinées) (lol).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A l'attention de la presse international.
Revenir en haut Aller en bas
A l'attention de la presse international.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mars-Avril 2017-