AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Le nouveau poème de mon barde - Pathfinder
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 08/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Le nouveau poème de mon barde - Pathfinder Jeu 10 Jan - 1:58
"La Tour d'Émeraude"

Bienvenue, Mesdames, Messieurs,
Et autres monstrueux.
Ouvrez vos yeux,
Cessez vos contentieux.

L'aventure que je vous propose aujourd'hui
Est celle d'un groupe qui approche sans bruit.
Dont la seule quête est celle d'aider autrui.
Ils avancent alors vers la Tour enfouie.

Le danger est permanent et environnant.
La Tour d'émeraude sera nettoyée par nos preux héros.
Tant de péripéties afin de tuer le Mal alourdissant.
Abadar, lui-même, les a chargé de détruire une relique maudite
Une force démoniaque qui vibre dans son propre brasero.

Un puissant mage les a chargé de trouver un cristal mystérieux
Dont le simple fragment semblait aspirer toute magie.
L’Ordre du Feu Doré a perdu deux magiciens courageux.
Tant de travail pour ce groupe ambitieux.

Malheureusement ce genre d’entreprise n’est pas sans soucis.
Sur les marches de la Tour, sur l’herbe verte de la prairie,
Se trouve Haïrish, dans les remous mornes d’un tracas.
Gobelins meurent, rue-toi vers le reste, puis patatras !
Le preux orc se retrouve sous les décombres.

Aidé par ses alliés, le combattant guéri retourne au combat.
Un vrai massacre, une dizaine, une vingtaine, une trentaine, qui compte ?
Le nain Dwalyn, un éclair de génie, une embuscade s’ajoute au conte.
Montre ta tête, attend à la porte, et les têtes volent en contrebat.
Bien que sa faiblesse aux sangliers eu presque raison de lui,
Le nain aguerri subit sans jamais tomber accroupi.

Un bras mécanique trouvé, qu’est-ce qui avait au bout ?
Le brave barde crochète astucieusement une porte, et bam !
Une flèche en pleine épaule, du sang partout.
Aux portes de la mort, son courage ne fuit pas son âme !
Leeroy ne faiblit pas et face le gobelours ennemi !

"Qui est, dans cette Tour, le pire des chiens ?!"
"C’est un magicien !"
"Quel est le nom de ce bohémien ?!"
"C’est un magicien !"
"Est-il humain, amphibien ou draconien ?!"
"C’est un magicien !"

"Bien, créature, garde tes secrets !"
Avec une maîtrise hors de ce monde,
Leeroy Gwilym éblouit littéralement ce criquet
Qui part s’écraser de nombreux mètres en une seconde.

Enfin, parmi tous ces moments héroïques,
Nos combattants réussissent à éradiquer des créatures anarchiques
Un golem de fer et de verre, un affreux shaman gobelin.
Cette maudite Tour, pleine de magie, et rien d’anodin.
Un automate, un parchemin, runes et ruines.

Premier étage nettoyé et éclairé,
Il ne reste qu’un nom à étudier :
Karklosh !

Et pis y'avait Xemnas.
Revenir en haut Aller en bas
Le nouveau poème de mon barde - Pathfinder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Poème] - Au nouveau-né - G
» les nouveau skavens !!!
» J'aimerais être à nouveau un enfant
» Nouveau objectif Sigma 200-500 f/2.8 EX DG
» Le penseur de Rodin, un Poème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Black's Chest-